Publications > Engagement dans des démarches conciliant agriculture et biodiversité : étude d’adeptes d’une alimentation durable

Cette synthèse a été rédigée par Claire Bernardin, étudiante d’AgroParisTech qui a réalisé l’étude lors de son stage de fin d’études au Laboratoire de REcherche en Sciences Sociales (LARESS) de l’Ecole Supérieure d’Agricultures d’Angers, sous la direction de M. Guilhem Anzalone et Mme Bertille Thareau, sociologues.

Présentation de l’étude

Financée notamment par la région des Pays de la Loire, cette étude, dont la Ligue de Protection des Oiseaux est un des partenaires principaux, se centre sur les manières dont des acteurs de la société civile s’engagent dans des démarches conciliant agriculture et biodiversité. Ce volet s’intéresse aux adeptes d’une alimentation durable* (AD). Une telle alimentation est bénéfique pour la biodiversité[1] mais ce fait ressort peu fréquemment dans les études des motivations guidant de tels mangeurs. Le but de cette étude était donc de mettre au jour la place de la biodiversité à leurs yeux et notamment le rôle joué par les producteurs dans une éventuelle sensibilité à celle-ci.

Méthodes adoptées :

  • 14 entretiens
  • Un questionnaire (210 réponses)
  • Des observations de terrain : dans trois territoires des Pays de la Loire (Fig. 1), au sein d’AMAP, de magasins de producteurs, de produits biologiques, etc.

 

> Télécharger le document complet

Inscription à la lettre d'information de la Chaire Mutations Agricoles


[sibwp_form]

Suivre la Chaire Mutations Agricoles