Publications > Coopérer entre agriculteurs pour réussir la transition vers l’agroécologie

Publication éditée par les partenaires de CAP VERT – FNCUMA

Son objectif de comprendre les nouvelles formes de coopération entre agriculteurs au service  de la transition agroécologique et de produire des ressources pour accompagner leur émergence et leur développement. Trois dimensions clefs, représentant les tensions et paradoxes qui traversent les groupes en transition, ont été identifiées :

 

  • L’hétérogénéité des exploitations, stratégies, visions et cheminements des membres d’un groupe.
  • La multiappartenance des agriculteurs membres d’un collectif, qui s’appuient sur une  multitude  de groupes et réseaux pour avancer dans la transition agroécologique.
  • Le temps long nécessaire à une transition et qui peut entrer en tension avec les progrès  attendus par les agriculteurs, les accompagnants, les attentes de la société et les résultats à court terme exigés par des financeurs.

Inscription à la lettre d'information de la Chaire Mutations Agricoles


[sibwp_form]

Suivre la Chaire Mutations Agricoles