Le numérique au service de la santé des travailleurs agricoles ?

Les enquêtes de terrain conduites au sein d’exploitations agricoles mettent en évidence que le principal motif d’introduction du numérique par les agriculteurs (après les obligations administratives ou contractuelles) consiste à améliorer les conditions de travail sur leurs exploitations : supprimer les astreintes de la traite avec le robot de traite par exemple, gagner du temps avec l’usage de certains logiciels ou de capteurs et leur relais (applications et alertes) sur Smartphone. Mais l’introduction de ces nouvelles technologies se fait-elle au service de la santé des travailleurs agricoles ?

Coordinatrice de la table ronde

Caroline MAZAUD – Enseignante-chercheure en sociologie au LARESS, ESA

Animateurs et coordinateurs

Intervenants

Inscription à la lettre d'information de la Chaire Mutations Agricoles


[sibwp_form]

Suivre la Chaire Mutations Agricoles