Capter les données de santé et de bien-être en végétal

Les enjeux de santé publique et d’environnement impliquent une remise en cause profonde des modes de gestion de la santé dans le végétal. L’objectif adressé aux filières est clair : il faut réduire l’usage de produits phytosanitaires.

Dans ce champ les jeunes entreprises sont inventives ! Nous présenterons trois propositions de start-up contrastées : confusion sexuelle des ravageurs via les phéromones avec M2iBicontrôle, photonique avec Delled, ou optimisation du système racinaire via une irrigation et nutrition de précision avec la startup Selfeden. Et ces alternatives aux phytosanitaires s’accompagnent de développements de capteurs, de traitements d’information et d’automates spécifiques

A l’heure où les filières végétales foisonnent de propositions agronomiques innovantes, en quoi les outils numériques sont des alliés efficaces dans la transition agro-écologique ?

Animateurs et coordinateurs

Sociétés invitées

Delled
M2i Biocontrol
Selfeden

Inscription à la lettre d'information de la Chaire Mutations Agricoles


[sibwp_form]

Suivre la Chaire Mutations Agricoles