© ESA

À propos de Mohamed Ghali

Mohamed Ghali

Enseignant-chercheur en économie

Docteur de l’université d’Angers, titulaire d’un diplôme d’ingénieur en économie agricole de l’ESA Mograne (Tunisie). Il a obtenu son Master2 recherche en Économie et Gestion du Développement Agricole et Agroalimentaire au SupAgro de Montpellier et un Master of sciences en Politiques et choix publiques en agriculture et en alimentation à l’Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier. Ses travaux de thèse ont participé à apporter un éclairage sur la conceptualisation et l’analyse économique de l’agriculture écologiquement intensive. Il s’est également intéressé à l’efficacité énergétique des exploitations agricoles françaises et leurs marges de manœuvre pour assurer une double performance : économique et énergétique. Il poursuit aujourd’hui ses recherches sur l’analyse des politiques publiques, des pratiques agricoles et environnementales et sur l’analyse de la révolution numérique et la compétitivité des exploitations agricoles.

L’objectif de la Chaire Mutations Agricoles est de comprendre et expliquer les mutations des métiers de l’agriculture, en s’inscrivant dans les questionnements des acteurs du monde agricole et rural. Devenir membre de la Chaire, c’est avant tout coproduire et partager des connaissances… C’est entreprendre des recherches en partenariat (travaux de master, doctorat…), réfléchir à de nouvelles offres de formations initiale et continue avec et dans les entreprises partenaires, construire un processus de dialogue sur la recherche. Cette dynamique partenariale sera pour vous et pour nous un formidable outil de réflexion, de communication stratégique, et un lieu de débats sur les problématiques présentes et à venir des professions agricoles. Pour « Nourrir le monde d’intelligences », développons des recherches sociologiques en partenariat !

Inscription à la lettre d'information de la Chaire Mutations Agricoles


[sibwp_form]

Suivre la Chaire Mutations Agricoles