© ESA

À propos de Alice Issanchou

Alice Issanchou

Doctorante en économie

Doctorante en économie agricole, sous la direction de Karine Daniel (LARESS) et Pierre Dupraz (INRA UMR SMART), après avoir fait des études d’ingénieur agricole et un master en économie. Sa thèse porte sur « la variation de la qualité des sols : enjeux pour la durabilité et la rentabilité des exploitations agricoles françaises ». La thèse est en partie financée par la Chaire AEI (Agriculture Écologiquement Intensive). Il s’agit plus particulièrement de modéliser les interactions entre la qualité du sol, les pratiques agricoles et la production au sein d’un modèle de contrôle optimal où l’agriculteur maximise son profit sur le long-terme.

L’objectif de la Chaire Mutations Agricoles est de comprendre et expliquer les mutations des métiers de l’agriculture, en s’inscrivant dans les questionnements des acteurs du monde agricole et rural. Devenir membre de la Chaire, c’est avant tout coproduire et partager des connaissances… C’est entreprendre des recherches en partenariat (travaux de master, doctorat…), réfléchir à de nouvelles offres de formations initiale et continue avec et dans les entreprises partenaires, construire un processus de dialogue sur la recherche. Cette dynamique partenariale sera pour vous et pour nous un formidable outil de réflexion, de communication stratégique, et un lieu de débats sur les problématiques présentes et à venir des professions agricoles. Pour « Nourrir le monde d’intelligences », développons des recherches sociologiques en partenariat !

Inscription à la lettre d'information de la Chaire Mutations Agricoles


[sibwp_form]

Suivre la Chaire Mutations Agricoles